Ces derniers mois, le marché du marketing d’influence a été fortement mouvementé.

Les dénonciations émises par le rappeur Booba concernant certaines pratiques, les polémiques entourant certaines agences, ainsi que les problèmes liés aux influenceurs et aux arnaques au dropshipping ont sérieusement terni l’image de l’influence.

Pourtant, il est indéniable que l’influence reste un levier marketing puissant que les marques doivent pleinement exploiter pour leur croissance.

Afin de démêler cette situation complexe, nous vous proposons d’explorer le sujet en profondeur.

Nous vous présenterons des chiffres clés sur le marché, des exemples de campagnes concrètes et une nouvelle perspective authentique de l’influence pour 2024.

 

 

Définition : Qu’est-ce que le marketing d’influence ?

Le marketing d’influence est une stratégie marketing qui repose sur la collaboration entre une marque et des personnes influentes, souvent appelées « influenceurs », sur les réseaux sociaux ou d’autres plateformes.

Ces influenceurs ont généralement une forte notoriété en ligne et une base importante d’abonnés (followers) plus ou moins engagés.

Chaque influenceur est spécialisé dans un domaine spécifique, que ce soit la mode, la beauté, le fitness, la technologie, ou toute autre thématique.

L’objectif principal du marketing d’influence est d’exploiter la notoriété, la visibilité et le pouvoir de persuasion des influenceurs afin de promouvoir les produits ou services d’une marque auprès de leur audience.

En retour de leur contribution, les influenceurs sont rémunérés par les marques, généralement avec des sommes variant en fonction de leur statut et de leur influence.

 

 

Les chiffres clés du marketing d’influence

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabilla Vergara (@nabilla)

Campagne d’influence Nabilla x Aparanjan Paris sur Instagram

 

Selon les données de 2022 fournies par Hubspot, le marché du marketing d’influence affiche un chiffre d’affaires dépassant les 16 milliards de dollars, témoignant d’une croissance continue au fil des années et du succès de ce secteur.

Du côté des marques, 71 % des spécialistes du marketing déclarent déjà utiliser le marketing d’influence ou envisagent de le faire d’ici 2024.

Une étude de Reech révèle qu’Instagram se positionne en tête des plateformes les plus populaires pour le marketing d’influence, suivi de près par TikTok.

Par ailleurs, une tendance croissante des marques à se tourner vers des micro-influenceurs (51 %) plutôt que des mega-influenceurs (25 %) est à noter.

En ce qui concerne les consommateurs, 94 % des 15 à 17 ans suivent des influenceurs sur les réseaux sociaux, tandis que ce chiffre atteint 82 % chez les 25-34 ans.

Toujours selon Hubspot, 33 % de la génération Z ont déjà effectué un achat suite à une recommandation d’un influenceur.

 

 

 

Marketing d’influence : Un marché qui évolue vers l’authenticité

L’influence : un levier qui a explosé grâce à la téléréalité

Campagne d’influence Caroline Receveur x La Roche Posay sur Instagram

 

Le marketing d’influence s’est démocratisé en grande partie grâce à la visibilité offerte par la télévision.

À une époque où les audiences TV étaient encore importantes, certaines émissions de téléréalité offraient à de nombreux candidats une très forte exposition médiatique.

Ce phénomène se traduisait par un engagement accru et une communauté en expansion pour les candidats sur Instagram notamment et qui finissaient par devenir de véritables influenceurs.

Parmi les personnalités les plus célèbres issues de ce milieu, on peut citer des icônes comme Nabilla Benattia, Caroline Receveur.

Cependant, cette génération « d’influenceurs télé » a également ouvert la porte à de nombreuses dérives, telles que la prolifération de nombreuses arnaques, la promotion de produits de dropshipping de qualité médiocre, et même l’achat de faux abonnés.

Ces pratiques ont terni l’image du marketing d’influence et ont soulevé des questions sur l’authenticité et l’intégrité de certains influenceurs.

Ces dernières années, le terme « influenceur » s’est progressivement transformé en « influvoleur » reflétant ainsi une perception négative associée à ceux qui utilisent leur influence de manière abusive ou peu éthique.

 

La GenZ en quête d’authenticité et de transparence

En 2024, une partie significative de la GenZ et de l’audience des réseaux sociaux ne se laisse plus duper aussi facilement.

Les nombreuses dérives et les révélations des lanceurs d’alertes ont conduit à une prise de conscience collective.

Désormais, les consommateurs sont extrêmement critiques et exigent de l’authenticité et de la crédibilité de la part des influenceurs.

Cette évolution du comportement des consommateurs a entraîné un changement notable sur le marché du marketing d’influence.

On observe aujourd’hui un retour à l’authenticité et une approche plus responsable et transparente dans les campagnes d’influence.

Les jours où payer une influenceuse suffisait à générer des milliers de ventes semblent presque révolus.

Les consommateurs sont devenus plus attentifs aux pratiques des influenceurs et sont plus enclins à rechercher des partenariats authentiques et sincères, où la recommandation d’un produit ou d’un service est basée sur une véritable expérience ou conviction.

Cette tendance a poussé les marques à revoir leurs stratégies et à privilégier les collaborations à long terme avec des influenceurs qui partagent leurs valeurs et qui sont capables d’établir un lien de confiance avec leur audience.

 

Un marché plus régulé et encadré par l’état

Influenceur DGDDRF

Simon Castaldi, candidat de téléréalité sanctionné par la DGCCRF

 

Suite aux nombreuses dérives et aux plaintes émanant de certains groupes de consommateurs, le marché du marketing d’influence est désormais soumis à une réglementation plus stricte.

Depuis le 9 juin dernier, l’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté une loi visant à mieux encadrer ce secteur.

Cette nouvelle réglementation comprend plusieurs éléments clés :

  • Les influenceurs sont désormais reconnus comme des professionnels à part entière, soumis à certaines obligations et responsabilités
  • Toute activité et revenu généré dans le cadre du marketing d’influence doit être déclarée
  • Les termes des contrats entre les marques et les influenceurs doivent être explicites et transparents, détaillant clairement les engagements et les contreparties de chaque partie
  • Les publications publicitaires doivent comporter la mention « partenariat rémunéré par » ou « collaboration commerciale rémunérée », afin d’assurer une transparence totale envers les consommateurs
  • Certaines mentions légales spécifiques doivent être incluses dans les publications relatives à certains secteurs

Certains influenceurs ont même été sanctionnés par la DGCCRF pour avoir eu recours à des pratiques commerciales trompeuses.

Cette évolution réglementaire témoigne également d’une professionnalisation du marketing d’influence contribuant ainsi à renforcer la confiance des consommateurs dans un domaine en plein essor.

 

L’arrivée de TikTok et du Content First

@sabrinabahsoon Tube Girl’s first time in Milan and she be bossin’ about. @BOSS #BOSSMilanShow #BeYourOwnBOSS #ad ? GASLIGHT – INJI

Sabrina Bahsoon devenue une véritable star sur TikTok en quelques mois grâce à ses vidéos virales.

Invitée à plusieurs Fashion Week, elle collabore désormais avec les plus grandes marques de cosmétiques, mode… (ici avec Boss)

 

L’entrée en scène de TikTok a véritablement bouleversé les règles du jeu en matière de visibilité en ligne.

Grâce à son algorithme organique unique, la plateforme offre à chacun la possibilité de générer des millions de vues, ouvrant ainsi la voie à une ère où la qualité et la créativité du contenu priment sur le nombre de followers.

Ce n’est pas pour rien que de nombreux créateurs ont pu émerger et dévoiler leur talent grâce à TikTok.

Dans le passé, la visibilité était principalement associée au nombre important d’abonnés, mais désormais, c’est la qualité et l’originalité du contenu qui sont au cœur de l’attention.

44% des utilisateurs consultent des contenus sur les réseaux sociaux sans pour autant suivre les créateurs, ce qui confirme la tendance selon laquelle ce sont les algorithmes qui favorisent la diffusion du contenu, et non pas simplement le nombre de followers.

TikTok a été suivi par d’autres plateformes telles qu’Instagram avec les Reels et YouTube avec les Shorts, qui ont réorienté leur modèle vers une approche Content First.

L’objectif est de proposer aux consommateurs des contenus qui les captivent et qui reflètent leur propre identité.

Aujourd’hui, il est clair qu’avoir des centaines de milliers d’abonnés ne garantit pas automatiquement des milliers de vues.

C’est la qualité du contenu qui constitue le véritable moteur de la visibilité.

En fin de compte, c’est la pertinence, l’authenticité et l’originalité du contenu qui séduisent le public et qui le poussent à s’engager davantage.

 

D’influenceur à créateur de contenu sur les réseaux sociaux

@johanamssn Passe ton code en 5 j avec codedelaroute.io ?? #codelaroute #permis #examen #fyp? #fyp #foryou #pourtoi #devinelapersonne ? son original – massonjohana

Campagne Spark Ads TikTok réalisée pour Code de la route io avec la créatrice TikTok Johanamssn

 

La transition d’influenceur à créateur de contenu sur les réseaux sociaux marque un tournant majeur dans l’utilisation et la perception des plateformes.

Autrefois, être un influenceur se résumait souvent à promouvoir des produits ou des services en échange d’une rémunération.

Cependant, aujourd’hui, de plus en plus d’utilisateurs des réseaux sociaux adoptent une approche axée sur la création de contenu authentique et engageant.

Ils ne se contentent pas de capter l’intérêt de leur public, mais cherchent également à le divertir, à l’informer, voire à l’inspirer.

Les créateurs sont désormais perçus comme des narrateurs, des artistes qui expriment leur vision du monde et partagent leurs expériences de manière authentique.

Cette évolution témoigne d’une tendance croissante vers une création de contenu plus personnelle et diversifiée, soulignant l’importance croissante accordée à la créativité.

 

 

L’avenir du marketing d’influence selon l’agence Neads

@melaniekntz -15% avec NAILSMELANIEK @Manucurist ? son original – Mélanie K

Campagne Spark Ads TikTok réalisée pour Manucurist avec la créatrice TikTok Melaniekntz

 

Chez Neads, nous croyons fermement en l’évolution du marketing d’influence.

Nous sommes convaincus que les messages doivent désormais être véhiculés par des créateurs de contenu authentiques et surtout créatifs.

Pour nous, l’ancienne pratique de faire appel à des mega-influenceurs n’est plus pertinente à la lumière des récents changements dans les algorithmes des plateformes.

En effet, selon Hubspot, 85 % des marketeurs ont délaissé les célébrités au profit des micro et nano-influenceurs, et nous partageons cette vision, misant ainsi sur leur créativité et leur proximité avec leur audience.

Chez Neads, nous mettons en avant ces créateurs et nous nous efforçons de tirer parti de leur potentiel à travers des approches novatrices telles que les Spark Ads TikTok ou les Partnership Ads Instagram.

Notre objectif est d’insuffler une véritable touche de créativité dans les messages des marques à travers des créateurs originaux que nous sélectionnons avec soin.

Chaque créateur est minutieusement choisi pour correspondre parfaitement aux valeurs et aux messages de la marque.

Ainsi, pour nous, l’influence de demain se caractérise par des créateurs authentiques et créatifs, capables de tisser des liens forts avec l’audience organique et publicitaire afin de véhiculer des messages pertinents et crédibles.

 

 

Besoin de campagnes d’influence créatives ?

Neads vous accompagne avec des experts pour réponde à tous vos besoins.

Partager cet article

L'actu du social shopping

Strategie influence

Comment mettre en place une stratégie d’influence en 2024 ?

Plus la communauté grandit, plus la proximité entre l’influenceur et les followers s’affaiblit. Les méga-influenceurs, qui étaient jusqu’à présent […]

Voir l'article
Comment vendre sur TikTok

Comment vendre sur TikTok en 2024 ?

Depuis plusieurs années, TikTok connaît un succès fulgurant, en particulier auprès de la génération Z et de plus en […]

Voir l'article
TikTok vs YouTube

TikTok vs YouTube : Quelle plateforme vidéo choisir ?

Aujourd’hui, lorsque l’on parle de campagnes marketing sur internet, les formats vidéos sont les armes de choix. Pour cela, […]

Voir l'article

Ils parlent de nous