Le succès de TikTok, le réseau social de vidéos courtes, n’est plus à démontrer. Avec son format innovant, l’application a conquis plus d’un milliard d’utilisateurs actifs dans le monde. 
Pour contrer ce succès fulgurant, les concurrents comme Instagram, Snapchat et YouTube ont lancé leurs propres formats de vidéo courtes, clairement inspirés de TikTok. 

Le succès fulgurant de TikTok

Lancé en 2016 en Chine, TikTok est un réseau social de vidéos courtes humoristiques et musicales. La popularité de l’application est montée en flèche à partir de 2019, et particulièrement en 2020 au moment des confinements.

La statistique la plus marquante est sans doute le dépassement du milliard d’utilisateurs actifs en 2021. D’après le classement Apptopia, cette même année, TikTok a été téléchargé plus de 650 millions de fois.

En moins de deux ans, l’application a donc rejoint Facebook, Instagram ou encore Snapchat, au rang des réseaux sociaux les plus utilisés au monde. Un succès qui s’explique surtout par le format des contenus TikTok, la vidéo courte sur fond musical ; et par un algorithme qui redéfinit les codes de l’influence.

Pourquoi le format TikTok séduit-il autant ?

Un format attrayant, créatif et viral

Sur TikTok, les utilisateurs créent et partagent des vidéos courtes customisées avec des effets visuels et sonores, pour un effet généralement humoristique. La musique joue un rôle clé dans ces clips vidéo, l’idée étant d’apporter une touche d’originalité, tout en surfant sur les musiques populaires du moment.

Personne n’aurait pu prévoir l’explosion d’un format qui, à l’origine, séduisait surtout des adolescents se filmant en train de danser. Aujourd’hui, le concept s’est répandu chez des utilisateurs plus âgés, qui utilisent TikTok pour faire découvrir leurs passions, donner des conseils sur la thématique de leur choix, ou simplement partager des anecdotes du quotidien.

La popularité de TikTok a commencé avec la viralité de ses challenges : à l’occasion d’un challenge, les utilisateurs lancent un défi à leur communauté, qui consiste généralement à danser sur une musique en vogue, ou à démontrer un savoir-faire. Les challenges sont toujours très en vogue sur TikTok, et sont un moyen très efficace de devenir viral.

Les vidéos TikTok doivent aussi leur succès aux possibilités créatives qu’elles offrent : filtres, sons et effets de transition permettent de personnaliser les contenus et de créer des mini-clips drôles et originaux. En cela, le format TikTok apparaît comme plus riche et créatif que les publications classiques des autres plateformes.

Ce format se prête également au partage d’émotions fortes : en musique, il est beaucoup simple de transmettre ses joies, ses peines et bien sûr ses fous rires, ce qui favorise l’engagement des utilisateurs et la diffusion des contenus.

Une nouvelle génération d’influenceurs, plus proches de leur audience

 

tiktok Jonak

Original et relativement nouveau, le format TikTok a donné naissance à une nouvelle génération d’influenceurs. Souvent inconnus des autres plateformes, et propulsés uniquement par TikTok, ces influenceurs se veulent plus authentiques que ceux des réseaux sociaux de la génération précédente. Leur succès repose sur la proximité qu’ils instaurent avec leur audience, dans des vidéos drôles où la décontraction l’emporte sur le souci de perfection.

En effet, avec son format innovant, TikTok a largement redéfini les codes de l’influence. L’algorithme de l’application favorise ce renouvellement des talents : en effet, cet algorithme se fonde sur la pertinence du contenu, et non sur la taille du compte, pour pousser des vidéos dans le fil des utilisateurs. Cela signifie que même avec moins de 100 followers, un utilisateur TikTok peut totaliser des millions de vues !

Instagram, YouTube et Snapchat copient TikTok en lançant leurs propres formats de vidéos courtes

La rapide montée en flèche de TikTok n’est pas passée inaperçue. Pour rester à la page, les géants Instagram, YouTube et Snapchat ont rapidement imité l’application chinoise, en ajoutant un format vidéo courtes à leurs plateformes.

 

Réels Instagram

Depuis juin 2020, Instagram permet à ses utilisateurs de créer des Réels, des petits clips vidéo de 90 secondes maximum, ouvertement inspirés de TikTok. Contrairement aux stories qui sont éphémères, les Réels apparaissent dans un onglet dédié du compte, au même titre que les posts Instagram classiques et les contenus IGTV. Les effets sonores, les autocollants, les filtres et autres options créatives offrent les mêmes possibilités que TikTok.

Les Réels Instagram sont un très bon moyen de gagner en visibilité sur l’application, puisqu’ils apparaissent dans l’onglet “Explorer”, qui met en avant des comptes de toutes tailles. La configuration des Réels rappelle clairement celle de TikTok, jusqu’à la position des boutons permettant de liker, partager et commenter une vidéo.

YouTube Shorts

L’effet TikTok n’a pas manqué d’atteindre YouTube, qui s’est lancé dans les vidéos courtes en 2020 avec le format Shorts. Les Shorts sont des clips vidéos verticaux de 15 secondes environ, faites pour être conçues et regardées sur mobile. Là encore, l’influence de TikTok est à peine dissimulée : format express à consommer en coup de vent, réglages de vitesse, musique et effets divers font partie de l’attirail créatif des Shorts. Cela dit, contrairement à TikTok, YouTube propose un système de monétisation des vidéos courtes.

Pour faire la promotion de ce nouveau format, YouTube n’a pas hésité à diffuser des spots publicitaires sur les plateformes concurrentes TikTok et Snapchat. Loin de passer inaperçue, l’arrivée des Shorts fut un succès : en effet, la fonctionnalité compte environ 1,5 milliards d’utilisateurs mensuels, d’après des statistiques internes. Ces résultats montrent l’efficacité du format TikTok, même sur une plateforme où la moyenne d’âge des utilisateurs est plus élevée.

Snapchat Spotlight

Toujours en 2020, le géant Snapchat s’est aussi aligné sur la tendance, en créant son format de vidéos courtes Spotlight, assorti de nombreuses options créatives. En 2021, plus de 250 millions de dollars ont été versés par Snapchat à ses créateurs de contenu pour promouvoir les programmes Spotlight.

Comme YouTube, Snapchat permet de monétiser les clips vidéos, grâce à un système de dons et de digital gifting (les utilisateurs peuvent acheter des réponses aux histoires publiées par les influenceurs). La configuration graphique des Spotlight ressemble à s’y méprendre aux Réels, aux Shorts et aux vidéos TikTok ; quant à l’algorithme, il favorise la viralité en privilégiant la qualité du contenu, mesurable à l’engagement.

Copier les formats à succès : une pratique qui ne date pas d’hier sur les réseaux sociaux

L’uniformisation des réseaux sociaux autour du format TikTok est indéniable. En quelques années, les vidéos courtes se sont imposées comme une tendance de fond, surtout auprès de la génération Z.

Cette tendance des réseaux sociaux à copier la concurrence n’est pas une nouveauté. Elle permet à des plateformes moins récentes, comme Facebook et YouTube, de rester populaires auprès des jeunes générations, en s’adaptant à leurs codes et à leurs usages.

On se souvient par exemple du lancement des stories sur Instagram puis sur Facebook, en 2016 et 2017. Ce format aujourd’hui répandu était au départ une innovation de Snapchat, application dont l’arrivée avait bousculé le paysage des réseaux sociaux, comme le fait aujourd’hui TikTok.

 

Partager cet article

L'actu du social shopping

Le fonds pour les créateurs TikTok

Depuis septembre 2020, le Fonds pour les créateurs TikTok est disponible en Europe. Ce dispositif permet aux créateurs de […]

Voir l'article

Snack content : des contenus courts et viraux

Sur les réseaux sociaux, la tendance est aux contenus courts et impactants, que les utilisateurs partagent et détournent jusqu’à […]

Voir l'article

5 étapes pour réussir une campagne d’influence sur TikTok

Avec ses contenus viraux et ses influenceurs créatifs, TikTok est le réseau social idéal pour lancer une campagne d’influence […]

Voir l'article

Ils parlent de nous